Favoriser le développement global des enfants d’âge préscolaire qui ne fréquentent pas les services de garde éducatifs

Favoriser le développement global des enfants d’âge préscolaire qui ne fréquentent pas les services de garde éducatifs

Favoriser le développement global des enfants d’âge préscolaire qui ne fréquentent pas les services de garde éducatifs : À la recherche des caractéristiques des programmes d’intervention pour actualiser la stratégie gouvernementale (0- 8 ans)

L’entrée à l’école représente une phase primordiale et déterminante dans la vie des enfants (Blanchard et al., 2008 ; Letarte et al., 2008). Plusieurs enfants pourraient présenter de la « vulnérabilité » dans une, ou plus, de leurs dimensions développementales lors de leur passage à la maternelle. Ces enfants comptent pour 27,7 % en 2017, selon les résultats de l’EQDEM (2017) (Institut de la statistique du Québec, 2018). La proportion de vulnérabilité est moins élevée chez les enfants gardés, en milieu de garde éducatif (26.6 %) et en services de garde non régis (26.7 %) par rapport à ceux qui n’étaient pas gardés régulièrement (38 %) (Lavoie et coll., 2019). Au Québec, 156 000 enfants non rejoints ne fréquentent pas de service de garde éducatif (Dagenais et Hotte, 2019). Ainsi, le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (2018) a élaboré la Stratégie (0-8 ans) en considérant que sa mise en œuvre permettra d’ici 2025, l’augmentation à 80 % le pourcentage des enfants qui font leur transition scolaire sans avoir de vulnérabilité dans leurs dimensions développementales. Dans cette Stratégie, le ministère a prévu l’installation des maternelles quatre ans afin d’assurer à TOUS les enfants un bon départ à l’école. Toutefois, la mise en œuvre de cette initiative ne semble pas rejoindre les enfants voulus, c’est-à-dire, les enfants provenant des familles vivant en contexte de vulnérabilité et ne fréquentant aucun milieu de garde éducatif. Ainsi, ce projet doctoral vise à identifier des pistes de solutions pour rehausser cette politique gouvernementale en matière du développement global des enfants, de déterminer les enjeux préoccupants et de proposer des nouvelles composantes à la stratégie nationale (0-8 ans) afin de pouvoir rejoindre les enfants ayant moins de quatre ans et ne fréquentant aucun service de garde éducatif, et de favoriser leur développement global ainsi que leur transition à la maternelle. Une analyse de cette politique sera effectuée ainsi qu’une consultation d’acteurs clés. L’approche écologique de Bronfenbrenner est au cœur de cette recherche parce qu’elle tient compte de l’ensemble des systèmes dans lesquels l’enfant évolue et, par la même occasion, de différents éléments du développement de l’enfant y compris les interactions entre ses caractéristiques individuelles et son environnement. Ainsi, elle permet d’étudier les liens qui existent entre la multitude de facteurs qui peuvent influencer la qualité de l’adaptation des enfants à leur nouveau métier d’élève. Le devis de recherche est qualitatif de type interprétatif. La collecte des données sera faite à partir des entretiens avec des acteurs clés (parents et des personnes expertes en petite enfance) afin de documenter leurs perceptions des pistes de solutions pour mieux rejoindre les enfants provenant des familles vivant en contexte de vulnérabilité et ne fréquentant aucun milieu de garde éducatif, et pour favoriser leur développement global.